Joyeuses Pâques

 

Est-ce que tu « trippes » (avoir une joie débordante) pour le Seigneur ?

 

Comme des milliers de juifs qui montaient à Jérusalem dans ce temps de l'année, Jésus va venir à Jérusalem pour fêter la Pâque juive en rappel que Dieu a donné la libération de son peuple en Égypte. C'était pour chaque Israélite, un temps fort, une période cruciale de l'année.

Jésus monte aussi à Jérusalem pour accomplir la mission que son Père Céleste lui avait donnée : être condamné et mourir à la place de chaque être humain pour leurs péchés et permettre la réconciliation avec Dieu le Père.

Nous croyons important que durant cette semaine sainte, de nous rappeler ce que Jésus est venu faire pour nous, ce qu'il a souffert pour nous donner la vie. Car, en se rappelant ces événements, nous allons voir toute la grâce de notre Sauveur pour nous et ce don merveilleux qu'il nous a fait.

Est-ce qu'aujourd'hui, même deux mille ans plus tard, sommes-nous dans la joie d'être sauvé et gracié par notre Sauveur Jésus-Christ ? Cette joie, est-elle éphémère, durable, contagieuse, ou ... ?

Un exemple avec notre équipe favorite de football ou de hockey ou d'un autre sport, qui lorsqu'ils jouent un match, nous crions haut et fort pour les encourager, que nous sommes fiers d'eux, que nous parlons avec fierté autour de nous de ce qu'ils font, que nous sommes dans une joie totale lorsque notre équipe gagne, etc. Nous avons un terme au Québec qui illustre bien cet exemple : est-ce que l'on « trippe » pour quelque chose, qui veut dire est-ce que cela vient du plus profond de nous et qui déborde à l'extérieur, que le monde autour de nous le voit.

Alors est-ce que nous « trippons » pour Jésus ? Est-ce que cette joie est totale, et pas seulement le dimanche lorsque nous nous réunissons avec nos amis dans notre église ? Est-ce que nos amis, nos familles, collègues de travail, nos voisins, voient cette joie débordante que nous avons pour Jésus qui est mort pour nous donner la vie ?
Et pas seulement en paroles, mais aussi en actions par notre façon de vivre à chaque jour et par notre témoignage. Les gens que nous rencontrons dans nos sphères de vie, ont besoin encore cette année, d'entendre une bonne nouvelle et de recevoir une joie durable et éternelle !

Le Seigneur Jésus recherche des « trippeux » pour Lui, des hommes et des femmes qui parlent avec joie et fierté de ce qu'il a fait pour eux. Pas juste quand cela va bien (comme par exemple lorsque notre équipe favorite gagne), mais en toutes circonstances, car l'espérance que Jésus nous donne, ne change pas ou ne diminue selon les situations.

Matthieu 10.8b : Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement (ou généreusement). Jésus nous donné généreusement son amour, nous a donné gratuitement son amour. Car il ne nous demande pas un prix ou quelque chose en retour. Dieu a donné son Fils Jésus, qui est mort pour nos pcroix jesus personne 200échés. Par cet acte, il nous a prouvé son amour et sa grande grâce envers nous. Et tout cela nous l'avons reçu gratuitement, généreusement et encore aujourd'hui. Ce qui nous a été donné gratuitement, Jésus nous demande de le faire envers les autres. Ce qu'il nous a donné généreusement, il nous demande de le donner généreusement aux autres, autour de nous.

Est-ce que cette joie que nous avons, cette reconnaissance dans notre cœur, de tout ce que Jésus nous a offert et donné dans ce temps pascal, est-ce que nous ne pouvons pas durant cette semaine, le partager et donner sans limite cette joie que nous possédons, apporter l'amour de Jésus autour de nous, encourager les personnes à recevoir cette paix ?

Alors soyons sel et lumière durant ce temps pascal, car Jésus est venu encore toucher des vies et sauver des personnes de la mort, pour leur apporter la résurrection de leur vie !

 

À chacun, nous vous souhaitons Joyeuses Pâques dans la réjouissance de cette résurrection de notre vie par Jésus-Christ !